AU QUOTIDIEN

Halloween, des origines à aujourd’hui

Tous les ans, le 31 octobre, la fête d’Halloween est célébrée dans de nombreux pays du monde. Les enfants vont de maison en maison déguisés en monstres et sorcières en quête de friandises. Vos petits-enfants vont peut-être se déguiser et partir à la recherche de friandises ?! Mais savez-vous d’ou viennent toutes ces coutumes ? Bazile Telecom vous invite à découvrir les origines d’Halloween. 

Une fête venue d’Irlande

La fête d’Halloween est un héritage de la fête celte Samain. C’était une fête druidique qui célébrait la nouvelle année. Pendant 7 jours les Irlandais célébraient le passage d’une année à l’autre. Au milieu de cette semaine avait lieu la nuit du Samain. Cette nuit correspondait à un temps suspendu, il n’appartenait ni à l’année passée ni à celle qui arrivait. Selon les Celtes, cette nuit était un moment durant lequel le réel côtoyait l’irréel. Les hommes pouvaient alors communiquer avec les gens de l’autre monde. Les Celtes faisaient alors une cérémonie pour s’assurer que l’année nouvelle se passe bien. Au Vsiècle, avec l’apparition du christianisme en Irlande, les fêtes druidiques ont disparu, mais la tradition du Salmain est restée.

Au IXsiècle, le pape Georges IV fixe la fête de tous les saints au 1er novembre. Cette date a été choisie pour christianiser la fête de Samain. On célèbre alors massivement les morts le 1er Novembre. Pourtant, une croyance bretonne persiste jusqu’au XXsiècle, selon laquelle les âmes des morts reviennent la veille de la Toussaint.

Cette fête, originellement irlandaise, s’est répandue aux Etats-Unis après l’exode massif d’Irlandais (plus de 2 millions) à l’issue de la famine de 1845. Ils ont en effet apporté avec eux leur traditions et coutumes.

 

La légende de Jack-O’Lantern

Un Jack-O’Lantern est un lampion fait à partir d’une citrouille ou d’un navet. Le plus souvent un visage grimaçant et effrayant est découpé dans le cucurbitacée. Cette courge lumineuse est devenue un symbole de la fête d’Halloween. Elle lui a aussi donné sa couleur orange. Mais avant d’être un lampion, le Jack-O’Lantern est un personnage issu d’un conte irlandais.

Il s’agit d’un personnage mauvais, égocentrique, avare et alcoolique. Un soir dans une taverne, il rencontre le diable qui lui réclame son âme. Jack accepte à condition que le diable lui offre à boire. Celui-ci s’exécute alors et se change en pièce, que Jack enferme dans sa bourse. La fermeture de la bourse étant en forme de croix, le diable ne peut s’en échapper. Après négociation, Jack accepte de libérer le diable contre 10 années de répit.

Dix années s’écoulent et le diable revient réclamer son dû. Jack demande alors au diable de lui cueillir une pomme. Celui-ci monte au pommier. Alors qu’il est sur l’arbre, Jack dessine un croix sur le tronc. Le diable est alors piégé est doit promettre à Jack de ne pas conduire son âme en enfer pour que celui-ci le libère.

A sa mort, Jack se voit refuser l’entrée au paradis. Il est également impossible pour lui d’entrer aux enfers. Condamné à errer dans l’autre monde, il arrive tout de même à obtenir du diable un charbon ardent pour éclairer son chemin. Charbon qu’il insère dans un navet creusé et qu’il utilise comme lanterne. Il gagne alors le surnom de Jack-O’Lantern et apparaît chaque année le jour de sa mort, le 31 octobre.

 

L’héritage des traditions

Aujourd’hui le navet à été remplacé par une citrouille mais la lanterne au visage grimaçant demeure. Les citrouilles étaient très communes aux Etats-Unis lorsque la fête d’Halloween a connu son essor. 

Peu à peu, la fête est devenue plus douce et commerciale. Nous ne croyons plus aux esprits des morts errant dans les rues le jour d’Halloween. Aujourd’hui, ce sont les enfants déguisés qui représentent ces esprits à la recherche de nourriture. L’imagerie des films d’horreur Hollywoodiens est venue se greffer aux traditions celtes pour donner Halloween telle qu’on la connait. Vous verrez ainsi peut être passer un petit Dracula, des momies, des gobelins ou des zombies.  Donnez leur des bonbons et vous ferez des heureux et honneur aux traditions ancestrales.


Un cake à partir de l’intérieure de la citrouille

Vous souhaitez une idée d’activité d’Halloween à réaliser avec vos petits-enfants ? Pourquoi ne pas réaliser un délicieux gâteau à la citrouille ? 

Ingrédients :

  • 200 gr de citrouille
  • 15 cl de crème fraîche
  • 125 gr de sucre en poudre
  • 3 œufs
  • 75 gr de raisins secs
  • 150 gr de farine
  • farine
  • 1/2 sachet de levure
  • beurre
  • 1 pincée de sel

Préparation :

Avant tout, préchauffez votre four à 210°C (th.7)

  • Faire cuire à la vapeur la citrouille coupée en dés.
  • Écraser en purée et laisser refroidir
  • Dans un saladier verser la crème
  • Fouetter en ajoutant le sucre
  • Incorporer les œufs puis la purée de citrouille
  • Rouler les raisins sec dans de la farine
  • Les mettre dans un tamis
  • Dans un bol, mélanger la farine, la levure et la pincée de sel
  • Ajouter le bol et les raisins dans la préparation 
  • Mélanger jusqu’à obtenir une préparation homogène et sans grumeaux
  • Verser la préparation dans un moule à cake beurré et fariné
  • Enfourner pendant 10 minutes puis abaisser la température à 170°C et laisser cuire 40 à 50 minutes
  • Démouler le cake tiède et le laisser refroidir
  • Dégustez

 

Avec Bazile Telecom, soyez rassurés toute l’année

Depuis 2005, Bazile Telecom permet aux seniors d’utiliser des technologies adaptées et sécurisantes. Notre objectif est que, même pour Halloween, vous n’ayez aucune crainte pour utiliser un smartphone ou surfer sur le web. Nous avons donc développé des solutions adaptées et proposons des produits qui vous aident au quotidien. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre inscription a été enregistrée

Nous rencontrons une diffculité pendant l'enregistrement de votre inscription. Veuillez réessayer.

will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.