ACTU TECHNO

Qu’est-ce-que le téléphone senior parfait ?

Quels sont les éléments indispensables à un bon téléphone senior ? Comment faire pour créer le téléphone senior idéal ? C’est ce à quoi essaye de répondre Simon Rockman, un expert en téléphonie seniors de l’autre coté de la Manche.

Qui est Simon Rockman ?

Simon Rockman est le créateur de la société Fuss Free Phones, une société anglaise semblable à Bazile, qui veut aider les malvoyants et les seniors pour passer des appels ou envoyer des SMS. Un service de mise en relation et de conciergerie est également disponible. Simon est un acteur reconnu de la téléphonie senior. Il parle des éléments indispensables à un bon téléphone senior. Voici son interview parue dans le magazine Forbes en Mai 2018, traduite par nos soins.

 

Le téléphone senior idéal

« La majeure partie de ma vie a été consacrée aux téléphones pour seniors. C’est quelque chose de “ringard” mais cela ne devrait pas.

Tout d’abord, un avertissement s’impose. Nombre de seniors sont très à l’aise avec la technologie, nombre d’entres eux sont très heureux avec leur iPhone ou leur Samsung Galaxy. Si vous êtes programmeur et avez utilisé Fortran IV, vous devez être octogénaire et avez une bien meilleure idée du fonctionnement d’un processeur de téléphone que tous les jeunes “geeks” d’aujourd’hui.

Cependant, il y a des millions de personnes pour qui se servir d’un téléphone semble impossible. Dans mon métier, je parle régulièrement avec des personnes qui nous appellent car leur téléphone est “cassé”. Il s’avère que le mobile est simplement déchargé. Ils le mettent alors en charge mais ne savent pas comment le rallumer. Ils ne savent pas ce qu’est une carte SIM ou comment l’insérer dans le téléphone.

J’ai comme mantra que nous ne devrions pas apprendre aux seniors à se servir de la technologie mais produire une technologie qui s’adapte à eux.

Il faut percevoir la différence entre “facile” et “familier”. Il est tout à fait possible de créer quelque chose de facile mais également d’incompréhensible. Imaginez le tableau de bord d’une voiture doté d’un seul bouton, qui allumerait les feux quand la luminosité baisse ou qui activerait les essuie-glaces sous la pluie. Cela paraîtrait “simple” mais serait cognitivement faux. Quelqu’un qui n’arrive pas à utiliser une souris d’ordinateur peut n’avoir aucun problème pour utiliser une règle de calcul ou pour changer un ruban de machine à écrire. La familiarité est beaucoup plus importante que la facilité.

Ce principe doit être appliqué à tous les aspects de la conception du mobile. »

 

Le bouton Power

« Avoir un bouton “marche-arrêt” indépendant est important. C’est quelque chose que Emporia a adopté en suivant une étude de l’université de Cambridge. Sur ce modèle, ce serait bien d’avoir un bouton power et des touches de volume calqués sur les boutons des anciens postes de radio avec un bouton à rotation et un clic. »

 

L’écran

« Le contraste est très important, autant sur le clavier que sur l’écran. Un écran avec un bon rétroéclairage serait mieux qu’un écran en couleurs. Cependant, ceci signifie forcément qu’il n’y aura pas d’appareil photo.

Un grand écran physique est important et c’est ce que les seniors recherchent. Aucun téléphone sur le marché ne le propose. Un second écran est également apprécié. Particulièrement si celui-ci peut afficher une image en fond d‘écran, ce qui encouragera à le porter avec un cordon autour du cou. »

 

L’avis de BazileSur certains de nos téléphones (le Doro 580 par exemple), le bouton Power est différencié du bouton téléphone rouge et c’est effectivement mieux pour la compréhension des seniors. Cependant, il existe très peu de téléphones proposant cela. Certains de nos mobiles à clapet proposent un second écran, très pratique pour afficher l’heure ou le nom de la personne qui appelle (le Thomson Serea 75 ou le Doro 6050 notamment).

Téléphone senior parfait - Doro 580 - Bazile Telecom

 

Audio

« L’audio doit être de qualité. Pour être de très bonne qualité,, il y a une multitude d’options. Le niveau de base est le 3G AMR – Wideband support. Mieux encore, il existe un nouveau codec VoIP 4G de Fraunhofer.

Une technologie intéressante s’est développée à l’université d’Essex sur la personnalisation de la sonnerie. Les réglages jouent 3 échantillons que l’utilisateur écoute et il choisit ceux qu’il entend le plus clairement. A partir de là, le téléphone joue 3 nouveaux échantillons à partir desquels le senior choisit le meilleur et on répète le processus une 3eme fois. La combinaison permet au téléphone d’être configuré avec les réglages audio optimaux pour le consommateur.

Le côté physique de l’audio est important aussi. L’original Jitterbug phones (fabriqué par Samsung) a une super oreillette comparable aux écouteurs Bose. Il y a une nouvelle génération de matériel audio adapté aux appareils auditifs.

Le Bluetooth 6.0 possède des réglages spécifiques pour se connecter aux aides auditives. Il pourrait être intéressant de se pencher sur les solutions des fabricants d’aides auditives, bien que cela puisse rapidement aboutir à une impasse technologique.

L’amplification audio extrême est un élément qui aidera à la vente. C’est un point que les gens comprennent bien. Malheureusement, de nombreux téléphones amplifiés provoquent un bourdonnement.

L’audio devrait être étendu à des touches vocalisées. Je suis conscient que cela occupe une grande partie de la mémoire mais avoir les menus vocalisés à la manière de l’Alto 2 et des téléphones Kapsys, au lieu d’avoir juste les nombres vocalisés, est une opportunité très importante. »

 

L’avis de BazileCertaines marques sont spécialistes de l’amplification sonore et de la compatibilité avec les appareils auditifs. Les marques comme Amplicomms, ou bien Geemarc se démarquent avec toute leur gamme amplifiée. Doro propose également certains téléphones amplifiésBazile propose le Blindshell comme téléphone entièrement vocalisé. Il est idéal pour les malvoyants et non-voyants.

Téléphone senior parfait - Blindshell - malvoyants - Bazile Telecom

Matériaux et mécanique

« Les matériaux, l’ajustement et la finition comptent. Un téléphone en métal sera toujours plus agréable qu’un téléphone en plastique. En partie grâce à la densité. Des études sur la qualité perçue, menées chez Motorola et Philips, montrent que la course au téléphone le plus léger dans les années 90 était une erreur. Cela vient des premiers téléphones qui pesaient 800g, les rendre plus légers était inévitable. Les 99g du StarTac convenaient car il était petit.

La qualité est une question de densité, c’est pourquoi les briquets Zippo paraissent meilleurs que les Cricket. L’objectif est de 200g pour un petit téléphone. Un téléphone en métal donne une meilleure impression qu’un en plastique. Le laiton ou le cuivre seraient des matières très intéressantes, mais inappropriées pour une transmission radio.

Il faut regarder du côté du Motorala Peble pour avoir une référence en terme de matériaux utilisés. Mais c’est un contre-exemple terrible pour la gestion du centre de gravité du mobile. Il devrait être centré sur la touche 5. »

Les boutons

« Mais par dessus tout, les boutons sont l’aspect le plus important d’un téléphone senior. C’est ironique car les boutons ont été enlevés des smartphones. Un bon téléphone senior a besoin de grands boutons.

Le bouton d’assistance au dos doit être encastré, pour qu’il soit facile de le presser mais difficile de le faire accidentellement. Ce serait intéressant d’avoir un capteur sensoriel, on serait alors sûr que le bouton est pressé par un doigt et non par un sac ou par un autre objet. A noter que le terme “assistance” est moins stigmatisant que “SOS”.

Le modèle de Doro avec 3 possibilités de déclenchement est excellent : silencieux, un bip, une sonnerie.  Il est aussi intéressant de pouvoir configurer un délai avant le déclenchement de la procédure. C’est une caractéristique de certains téléphones TTFone. Un SMS configurable qui pourrait être envoyé avec la géolocalisation de l’utilisateur pourrait également être vraiment utile.

Mais ce sont les boutons principaux qui comptent réellement. La facilité pour localiser un bouton n’est pas qu’une question de taille. Ce qui importe le plus est la distance entre les boutons. Il est possible de proposer quelque chose comme le Sony Ericsson K550 avec des petits boutons mais espacés. Ce sera tout aussi simple d’utilisation, mais ce n’est pas la perception du public. Les gens veulent de “gros boutons”. Cependant, ceux-ci ne doivent pas se toucher. L’espace entre les boutons est très important, particulièrement si un utilisateur a les doigts tremblants.

Donc, une grande taille, et des boutons bien espacés avec un espace certain entre eux. Il faut aussi un excellent contraste entre les boutons et les espaces qui les séparent. Doro le fait très bien avec des boutons noirs sur un téléphone blanc. Ce que j’améliorerais est le ressenti des boutons. Idéalement, j’aimerais des boutons mécaniques, un peu comme les claviers d’ordinateurs de la marque Cherry, avec un clic bien identifié.

La forme des boutons

J’aimerais aussi des boutons concaves et non convexes comme Doro le fait. La concavité est meilleure car elle aide à localiser le doigt sur le bouton, et évite que le doigt ne glisse dessus. Le seul problème avec cela est que les bords tranchants des touches laissent des marques sur l’écran. Il existe deux solutions, avoir des bords en relief sur le téléphone pour protéger l’écran, comme sur le téléphone Jitterbug de Samsung, ou avoir des touches rétractables.

Les inscriptions sur les touches sont très importantes. Quand votre vue commence à diminuer, les formes semblent plus floues sur les bords. Le flou rend les couleurs claires plus évidentes par rapport aux plus foncées. Ainsi, les légendes blanches sur un fond noir semblent plus grandes et un texte sombre sur un fond blanc paraît plus petit. »

 

L’avis Bazile : Les boutons sont effectivement l’un des principaux critères de sélection d’un téléphone mobile senior. Comme le dit Simon Rockman, l’espace entre les boutons et leur contraste sont très importants, et Doro est pionnier dans ce domaine. Beaucoup de leurs modèles sont contrastés avec un grand espace entre les boutons : le Doro 6050 ou le Doro 2414. Le Doro 6050 possède d’ailleurs des touches concaves.

Les typographies

« Les typographies doivent être harmonieuses entre les touches et l’écran, et une police sans serif simple comme Univers fonctionne très bien. Il y a des typographies personnalisées pour les malvoyants comme Tiresias et Tioga mais elles provoquent de très fortes réactions de la part de la communauté qui ne les trouve pas très bonnes et utiles. Alors que les typographies serif sont facilement lisibles (Times Roman a été créé de façon à ce que le Times puisse éditer des publicités en police 6 sur sa page de garde) elles doivent être évitées dans les applications pour malvoyants.

J’ai demandé quelques conseils au professeur Will Hill à l’université de Anglia, et il m’a dit que si les malvoyants citent souvent les typographies sans serif comme étant plus simples à lire, ses recherches apportent des résultats différents. Excusez-moi auprès de tous les geeks de polices, mais je suis tout à fait d’accord.

Il recommande une police avec une taille de corps plus petite, mais avec des ascendants et descendants plus longs (les parties hautes et basses des “b” et “q”), de grands espaces fermés (tels que le rond dans le “o”), des jonctions basses (c’est-à-dire le point où il y a une patte d’oie, comme là où la courbe du “h” rencontre la ligne verticale), et un contraste élevé (avec des lignes verticales plus minces ou épaisses que les horizontales).  Il recommande donc Minion, Arno ou Calson comme les plus faciles à lire. »

Le logiciel

« Le logiciel est un énorme sujet, et pas un de ceux que l’on peut facilement documenter. Ian Hosking, de la Cambridge University, a conçu une interface utilisateur de téléphone qui n’avait pas de touches programmables ou de touches de contrôle, appelé Unity. L’oeuvre-phare de ce travail est : Mobile Usability: Comment Nokia a changé le visage du téléphone mobile par Christian Lindholm et d’autres. Christian travaille maintenant à la conception des montres Fjord.

Je recommanderais fortement un modèle avec un défilement page par page plutôt qu’avec défilement vers le bas. Il y a des astuces particulières qui peuvent être utilisées si le défilement est nécessaire. Les transitions devraient ainsi donner une bonne vision de « suivant » et de « précédent ».

Mieux vaut éviter les alertes lumineuses qui n’ont pas d’explications claires. Une lumière clignotante qui signifie “message non-lu” est propice à la confusion. Toutes les lumières doivent avoir une légende à côté pour expliquer de quoi il s’agit. En effet, une lumière, orange quand elle charge, et verte quand la charge est complète, est complètement confusante pour l’utilisateur, qui peut penser que la LED verte utilise de l’électricité et va donc éteindre le téléphone pour économiser la batterie. Pour un téléopérateur, tout ce qui pousse le consommateur à éteindre le téléphone est une mauvaise chose.

Une rangée de voyants qui indiquent « SMS », « message vocal reçu », « chargement » et « batterie chargée » ont besoin du texte approprié à côté d’eux. J’ai été très impressionné lorsque je me suis assis dans un Lexus LFA (souvent citée comme LA voiture supercar) et tous les contrôles étaient accompagnés d’un texte en anglais plutôt que des icônes. Passer d’une Jaguar E-type à une XJS, comme passer d’explications textes à des icônes, donne une impression de moins bonne qualité et est ennuyeux. Bien sûr, il est beaucoup plus coûteux de créer un texte spécifique dans une nouvelle langue pour chaque marché, mais cela améliore la compréhension du consommateur. »

Caractéristiques

« Un dock de recharge est essentiel. Ce serait génial d’en avoir un qui puisse se fixer au mur. Des fonctions logicielles intéressantes seraient l’envoi d’un SMS à un numéro défini quand la batterie est faible, ou bien la possibilité de composer un numéro d’urgence quand le clavier est ouvert. Je préfère aussi un téléphone qui envoie un SMS à un numéro pré-enregistré, chaque jour, quand le téléphone est utilisé pour la première fois. L’étanchéité à partir de la norme P2i est aussi appréciée. »

 

L’avis Bazile : les téléphones seniors proposés par Bazile embarquent des LED de notification mais celles-ci restent très simples : une seule couleur et parfois même un logo pour expliquer la signification de la LED. Concernant le socle de rechargement, il est fourni avec la majorité des téléphones dits seniors. C’est un outil très pratique qui facilite grandement la recharge du mobile. 

 

Les clients compréhensifs

« Je réitère ce que j’ai dit au début. Beaucoup de seniors sont à l’aise avec la technologie, mais ce n’est pas binaire, il y a différents niveaux de confort. Le marché du mobile est très mauvais pour comprendre cela. Les marques proposent un seul mobile facile à utiliser et pensent que la solution est trouvée pour tous, de 65 à 95 ans. Pourtant, elles ont une série de segments pour les moins de 15 ans, pour ceux entre 15 et 20 ans et pour chaque groupe d’âge jusqu’à environ 40 ans. Ce que je propose ici ne concerne qu’une partie du monde des seniors, mais c’est bien la façon de voir les choses qui importe.

Peut-être que le service est tout aussi important. Arlene Harris, fondatrice de Jitterbug et connue comme « la première dame du mobile », m’a dit une fois qu‘il ne s’agit pas de l’appareil ou du service mais de la combinaison de deux. Cette phrase a changé ma vie. »

Simon Rockman

 

Cet article est traduit de l’anglais après l’interview donnée par Simon Rockman dans Forbes en Mai 2018 : Making The Perfect Phone For Seniors

Simon Rockman est l’éditeur de CW Journal, lu par les communautés sans fil et associées. Il est également le fondateur de Fuss Free Phones, un service de téléphonie mobile pour ceux qui luttent avec la technologie.

 

Des téléphones seniors chez Bazile

Au regard de toutes ces fonctionnalités, Bazile propose des téléphones seniors réunissant plusieurs (voire toutes) les fonctionnalités citées. Sur le site bazile.fr, vous trouverez différents téléphones DoroThomson ou autres Amplicomms. Aujourd’hui, il n’existe pas de téléphone senior parfait même si certains d’entre eux s’en rapprochent. C’est pourquoi Bazile propose une large gamme de téléphones seniors afin que tout le monde y trouve son compte.

Vous souhaitez avoir un téléphone ultra simple avec seulement 4 touches ? Voici le Doro 580. Vous aimez les téléphones à clapet pour pouvoir décrocher un appel simplement ? Nous vous proposons le Doro 6050 ou le Thomson serea 75. Vous souhaitez un smartphone pour naviguer sur internet n’importe où ? Bazile vous propose les smartphones Wiko ou bien Doro. Vous cherchez un téléphone vocalisé pour aveugles et malvoyants ? Tournez-vous vers le Blindshell, entièrement vocalisé et très simple d’utilisation. C’est simple, chez Bazile, il y en a pour tous les goûts.

Vous avez maintenant en tête toutes les fonctionnalités d’un téléphone senior parfait. Pour tous les découvrir, rendez-vous sur le site de Bazile ou bien renseignez-vous auprès de nos conseillers au 04 42 12 64 61. Il est également possible de vous faire rappeler, pour plus de simplicité : 

6 commentaires

  • Danièle Dugelay

    Bonjour. Agée de 81 ans et atteinte d’un tremblement essentiel, je ne réussis pas à faire glisser mes doigts en maintenant une même pression sur l’écran d’un smartphone. Connaissez-vous une solution à cette difficulté ? Merci.

    • Manon Bertin

      Bonjour,
      Si vous êtes cliente Bazile, nous vous invitons à contacter notre service client au 04 42 12 64 63 qui pourra vous répondre plus précisément concernant les problèmes que vous rencontrez au quotidien avec votre appareil.
      Passez une bonne journée et à bientôt,
      L’équipe Bazile.

  • Jenny

    Bonjour !
    À ce sujet, plusieurs articles décrivent Bazile Telecom comme l’un des meilleurs distributeurs de téléphones pour seniors ainsi que d’autres.

    • Anaïs TOPPE

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Chez Bazile Telecom, nous œuvrons chaque jour pour tenter de répondre au mieux aux attentes de nos jeunes seniors et seniors et ne cessons de nous améliorer pour les satisfaire, les accompagner et les aider quotidiennement.
      Bonne journée à vous,
      L’équipe Bazile Telecom

  • Héricher JL

    Cette analyse est très incomplète et tendancieuse.. Les téléphones type doro sont très insuffisants de nos jours alors que l’on peut avoir beaucoup mieux avec un smartphone du type Wine smart de chez LG qui est bien sûr un téléphone mais aussi avec lequel on peut intérroger internet. C’est un smartphone à clapet, la 4G fonctionne parfaitement, il n’est pas encombrant grâce à son clapet. En fait son seul point négatif est une ram isuffisante (1Go)limitant le nombre d’application susceptible d’être embarquées. Avec une ram de 2 voire 3 Go ce serait un outil formidable. Son petit format permet de le conserver avec soit en permanence (tient parfaitement dans une poche de jeans. Je l’utilise depuis trois ans il me permet de lire Le monde en tout lieu, j’ai quelques jeux (peu). J’attends avec impatience que Samsung en sorte un équivalent mais avec une ram plus importante.

    • Inès

      Bonjour,

      Chez Bazile Telecom, nous cherchons à proposer les meilleurs produits pensés spécialement pour les seniors. Les téléphones Doro en font partie. Nous sommes très heureux que vous ayez trouvé un téléphone plus classique vous convenant.

      Cordialement,
      Théa,
      Animatrice de la communauté Bazile Telecom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[sibwp_form id=5]

Votre inscription a été enregistrée

Nous rencontrons une diffculité pendant l'enregistrement de votre inscription. Veuillez réessayer.

will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.