AU QUOTIDIEN

En Australie, les seniors représentent 35 % des nouveaux entrepreneurs !

Qui a dit que les seniors n’étaient pas des entrepreneurs ? Le taux de chômage est de plus en plus important et les seniors ne sont pas épargnés. Ils ont donc choisi l’entrepreneuriat comme solution ! C’est devenu, pour certains, la seule alternative au chômage et à l’inactivité.

Senior entrepreneurs - Bazile Telecom

Des seniors motivés

En Australie, les études montrent qu’un quart des chômeurs sont âgés de 45 à 64 ans et qu’ils le sont depuis plus d’un an. Les personnes en-dessous de 44 ans, quant à elles représentent seulement 15%. D’après un sondage, les seniors de + de 45 ans déclarent qu’ils souhaitent travailler plus que dans leur précédent job. Les seniors entrepreneurs veulent travailler plus et plus longtemps pour plusieurs raisons : préserver sa vie sociale, garder une activité, compléter leur retraite ou encore s’ engager dans une aventure productive. Ils représentent 35% des nouveaux entrepreneurs !

senior entrepreneurs - Baziel Telecom

Un capital social et économique derrière eux

La moyenne d’age de ces entrepreneurs est de 57 ans, ce qui casse les stéréotypes de l’entrepreneur jeune, technophile et insouciant face aux risques liés à entrepreneuriat. Les seniors entrepreneurs ont des avantages non-négligeables par rapport aux jeunes, ils ont en général accumulé un capital financier important, en effet souvent la résidence principale est payée et les enfants indépendants. De plus, ils ont acquis certaines connaissances, un véritable savoir faire, de l’expérience et un réseau. Ils arrivent donc plus armés pour démarrer une jeune entreprise, surtout qu’il leur reste à l’heure actuelle encore au moins 30 ans de vie active 😉

Un réelle envie de travailler et de s’investir

La plupart ont effectué de longues carrières au sein de grandes entreprises et veulent donc du changement ! Il veulent être à la tête de leur propre projet. Ces personnes là sont déterminées, elles savent ce qu’elles veulent et elles le veulent le plus rapidement possible. La tendance qui se dégage montre que les seniors entrepreneurs prennent plus de risques que les jeunes entrepreneurs, car ils auront moins l’occasion de recommencer plusieurs fois et par conséquent de générer rapidement des revenus.

Senior entrepreneurs - Bazile Telecom

Des seniors entrepreneurs en manque d’accompagnement

Il est certain que les seniors entrepreneurs vont augmenter en nombre au cours des prochaines années. Le contexte des retraites étant de plus en plus difficile en France, les seniors vont se pencher vers l’entrepreneuriat pour pouvoir continuer à travailler. Et ce n’est pas l’envie qui leur manque ! La charge de travail ne leur fait pas peur comme le prouve ce témoignage d’une ancienne professeur et nouvelle entrepreneuse qui travaille 14 à 15 heures par jour « Nous sommes tout le temps épuisés mais pas d’une mauvaise façon, on se lève chaque jour un peu plus excité que la veille ».

Chers seniors, il est possible de vous lancer dans l’aventure vous aussi ! Bazile vous accompagne en vous proposant des mobiles et forfaits téléphoniques adaptés à vos besoins : www.bazile.fr

Messieurs les politiques, soutenez ces seniors entrepreneurs et donnez-leur des clés pour réussir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *