Hommage à Anne Schutzenberger, cliente Bazile et grande psychologue française

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Christian JACQUES dit :

    Bonjour,
    Vous écrivez dans l’un de vos titres : « Une écrivaine reconnue et cliente Bazile ». « Écrivaine » ce n’est pas français car non reconnu par l’Académie française, seule autorité compétente en la matière. La patronne de cette institution, Hélène CARRERE D’ENCAUSSE l’a encore rappelé récemment. « Ecrivain » est en effet un neutre masculin, tout comme « star » ou « célébrité », par exemple, sont des neutres féminins. Ainsi on dit « une star », « une célébrité » même s’il s’agit d’un homme. Veillez donc à ne pas faire de fautes de français dans la rédaction de vos textes même si politiciens et journalistes en font. Ils ne sont pas des exemples à suivre, seule compte l’Académie française !
    Cordialement

    • Bazile Telecom dit :

      Bonjour,

      Merci pour ces précisions. Vous avez raison. En revanche, les différents dictionnaires français, comme le Larousse par exemple, acceptent le terme « écrivaine » car de plus en plus utilisé. Nous pouvons, certes, déplorer cette utilisation, mais elle est le reflet de l’évolution de notre langue. Mais, que vous soyez écrivain, écrivaine, lecteur, lectrice, le plus important pour Bazile, est que vous gardiez plaisir à lire ce blog 😉

      Cordialement,
      Théa,
      Animatrice de la communauté Bazile Telecom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.